Pas de disputes devant les enfants

Quel couple au monde n’a jamais eu de disputes ? On en a vu des couples, le jour de leur mariage, se disputer ! Ou encore lorsque madame est sur le point d’accoucher ! Eh oui, c’est une réalité, tous les couples ont des sujets de se quereller de temps en temps.

Disputer devant les enfants

Malheureusement, pour certains, c’est devenu une habitude au point de devenir quotidien, pour d’autres les disputes sont une occasion pour déverser tous leurs rancoeurs et leur ressentiment. Ce qui fait que la vie à deux devient de moins en moins supportable, l’un et l’autre se confinent dans le silence, chacun commence à mener sa vie de son côté et le clash du couple n’est plus qu’une question de temps. Pire encore, certains couples ne se cachent même pas lorsqu’ils se disputent, ils se lâchent devant leurs enfants. C’est probablement le plus mauvais scénario en terme de dispute. En tant que parents, on est doublement coupables en se disputant devant nos enfants. Bien qu’ils devinent qu’on se querelle quelquefois, et souvent, ils nous entendent même élever la voix derrière la porte fermée, le faire sciemment devant eux est un crime, tout simplement. Les conséquences peuvent être très graves.

L’impact sur les enfants

Les parents que nous sommes sont censés apporter un sentiment de sécurité et de paix dans notre maisonnée. Les disputes, si elles éclatent, enlèvent très vite ce sentiment de réconfort dans le coeur de nos enfants. A la place, un grand sentiment de peur, de doutes et de tristesse s’installe. Voir ses parents, les personnes que l’on aime le plus, et censées les aimer le plus, s’entredéchirer, utiliser des mots durs en haussant le ton ne peut qu’être perturbant pour tout enfant. Et ça l’est même pour un bébé. Des études ont montré qu’un bébé vivant dans un foyer où les cris et les insultes règnent en porte des conséquences psychologiques importantes. Etant donné que les nouveaux-nés perçoivent les humeurs des personnes les entourant, les disputes sont enregistrées dans leur subconscient. L’impact émotionnel est aussi grand chez les enfants assistant aux disputes parentales, l’anxiété et le manque d’estime de soi en sont les manifestations les plus courantes. Ce qui peut perturber leur scolarité et leur capacité à se faire des amis.

Les enfants sont précieux

Les parents doivent constamment se rappeler que les enfants sont fragiles et absorbent, d’une manière ou d’une autre, tout ce qui se passe autour d’eux. Aussi, si leurs enfants sont vraiment précieux à leurs yeux, ils doivent les préserver de tout ce qui pourrait leur causer du tort, pas seulement momentanément, mais toute leur vie. Et pourtant, les disputes peuvent leur causer des dommages irréversibles. Leur rythme de sommeil comme leur façon de s’alimenter peut en être affectée, et sans qu’ils s’en rendent compte, ils peuvent, petit à petit développer une irritabilité et une agressivité qui les habiteront longtemps. Ils pourraient également s’isoler peu à peu et devenir associables. Alors, les parents doivent à tout prix éviter de se disputer devant leurs enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 - Monde-petits-grands.com - Tous droits réservés