Comment bien choisir un établissement de soutien scolaire ?

Au vu des résultats de leurs enfants à l’école, certains parents peuvent se tourner vers les programmes de soutien scolaire pour les aider. Ce secteur est cependant en proie à une multitude de mauvaises pratiques exercées par des organismes malintentionnés. La vigilance est dans ce cas de mise pour trouver le bon établissement.

Vérifiez les clauses des contrats proposés

Si vous avez pris la décision de faire suivre des cours de soutien à votre enfant, vous devrez rester très vigilant dans le choix de l’organisme vers qui vous allez vous tourner. Si jamais vous êtes face à un organisme qui vous propose un contrat avec des clauses vous imposant un mode de paiement unique, passez votre chemin. De la même manière, vérifiez que des termes du document stipulent avec clarté le remboursement de vos frais en fonction des circonstances. Par ailleurs, si une clause du contrat stipule la possibilité de modifier le prix des prestations ou la durée du contrat, assurez-vous qu’elle n’est pas unilatérale.

Prêtez attention aux allégations fournies par l’organisme

Lorsque vous vous rapprochez d’un organisme de soutien, celui-ci vous fournira le contrat incluant toutes les clauses qui vous liera à l’établissement après signature. Toutefois, avant d’y apposer un émargement, prêtez attention à tous les points stipulés dans ledit document. Dans le cas où l’organisme affiche des tarifs tout en y incluant des avantages fiscaux, demandez des précisions sur ces réductions. Soyez également très attentif aux agréments dont dispose l’organisme. Il se peut que certains d’entre eux n’existent même pas.

Les autres points de vigilance à voir

Avant de vous engager avec un quelconque organisme de soutien scolaire, vérifiez si ce dernier vous offre la possibilité de bénéficier d’un premier cours d’essai avant l’inscription. Cela vous permettra de conserver votre liberté et de constater dans un premier temps si le cours convient réellement à votre enfant. Demandez également à connaître le nombre minimal d’heures auquel vous pourrez souscrire. Par ailleurs, n’hésitez pas à vous informer s’il vous est possible de payer les cours par fractionnement. Cela, parce que le fait de devoir payer les nombres d’heures par avance comporte certains risques. Si jamais vous devez tout payer à l’avance, assurez-vous qu’ils vous seront remboursés si jamais vous venez à ne pas les utiliser. Vous serez également en droit de choisir l’enseignant que vous voudrez avoir pour votre enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *